Le déo tout doux bio Clémence et Vivien

J’utilise depuis plusieurs semaines le déodorant bio Clémence & Vivien bien-nommé le sucré. Beurre de karité, huile d’abricot, ylang-ylang, cèdre… On en parle ? 🙂

clem&vivien_amaliaokia

clem&vivien_amaliaokia2

Bio et gourmand

Ce baume déodorant s’applique au doigt. Aux huiles essentielles d’ylang-ylang, de cèdre et de sauge, il a une odeur sucrée très exotique où l’ylang-ylang est largement dominant. La preuve qu’un produit bio n’est pas forcément fade et que l’on peut trouver autant voire plus de plaisir à l’utiliser qu’un produit classique !

Pratique et joli dans son pot en verre, ce produit made in France me faisait de l’œil depuis un long moment. Je ne voulais plus utiliser de déodorants bio irritants aux étiquettes peu respectueuses de la santé et de notre peau.

Lire la suite

3 huiles beauté chouchoutes

S’il ne devait en rester que trois…

Avant de te présenter ces trois merveilleuses huiles beauté, je tiens juste à préciser que pour profiter des bienfaits d’une huile, il est important de l’acheter toujours biologique de première pression à froid, que se soit pour la beauté ou l’alimentation.

Je trouve toujours mon bonheur en magasin bio ou sur Internet mais jamais au supermarché où la grande majorité (si pas toutes ?) des huiles sont raffinées, c’est-à-dire qu’elles n’ont plus aucune propriété. Ce sont des produits « morts ». Un peu comme l’histoire du sucre blanc VS le sucre de canne non raffiné…

noisette, concombre et coco pour mes huiles beauté chouchoutes !

Lire la suite

Ma palette slow cosmétique personnalisée à moins de 40 euros

ma palette Zao Make Up slow cosmetique 2

Je vous dévoile aujourd’hui une marque de maquillage responsable dont je vous avais déjà parlée ici, et qui ne cesse de me surprendre : composition sympa, tenue géniale, prix abordables, couleurs à se pâmer le pinceau…

Après avoir écumé l’e-shop de Sephora, j’ai réalisé qu’il me faudrait acheter minimum trois palettes pour combiner tous les tons que j’aime.

La marque Zao Make-Up possède la mention Slow Cosmetique 2014. « Attribuée par l’Association Slow cosmétique, cette mention permet de distinguer les marques de cosmétique engagées dans une démarche respectueuse de la nature et de notre santé. » explique le site Fémininbio. Je voulais un petit assortiment d’ombres à paupières à emporter partout, entendez par là pas une palette de 45 couleurs dont 38 ne me serviraient pas ou si peu.

Zao propose donc une solution : acheter une palette en bambou vide et y ranger à peu près tout ce que l’on souhaite : personnaliser, faire sa propre tambouille, s’en sortir toute seule quoi !

On peut mixer une poudre avec des fards à joues pour une palette 100% teint, ne choisir que des ombres à paupières (4) comme je l’ai fait ou encore mixer les deux possibilités. Je dénonce tout de même les 5 millimètres manquant pour glisser 5 ombres à paupières au lieu de 4 dans le boitier, what a pity ! Quel dommage ! Est-ce que cela a été pensé spécialement pour frustrer les maniaques-des-trucs-qui-rentrent-pile-poil comme moi ? 🙂

ma palette Zao Make Up slow cosmetique 3 - bd

L’idée est donc d’acheter des recharges d’ombres à paupières pour adapter la palette à ses envies. Bien entendu, chaque ombre possède un boîtier de rangement pour pouvoir être stockée hors de la palette sans risque de s’abîmer. Chaque recharge m’a coûté 6,20€ pour un produit de qualité à la composition respectueuse de l’environnement : certifié Écocert, Cosmébio, vegan pour ceux que ça intéresse, sans gluten pour les allergiques et cruelty free c’est à dire qu’aucun test n’est fait sur les animaux. Que faut-il de plus pour vous convaincre ? Ah si : le fond de la palette est aimanté, ainsi votre jolie sélection ne jouera pas la samba en boite (ah ah – hihi – ho ho), au fond de votre sac.

Comment trouves-tu mon choix de couleurs ? Cette palette responsable n’est-elle pas une mini révolution ?

Prix total avec l’achat du boitier + 4 fards à paupières : 38,5€.

Oublier Kibio ?

Kibio est mort. Vive Kibio !

Je m’étais résignée à l’arrêt de la commercialisation de la marque Kibio début 2013, la branche bio de Clarins. Avec une question lancinante en tête. POURQUOI ?!  Suis-je la seule à penser qu’à l’ère de la slow cosmétique, Kibio manque à l’appel ? Le responsable marketing / chasseur de tendances de Clarins s’en mord certainement les doigts aujourd’hui.

Toujours est-il que ma peau mixte à tendance grasse qui devient mixte et déshydratée l’hiver ne supporte que cette crème – utilisée religieusement à chaque chute des températures. C’est tout un enjeu, d’hydrater son visage sans réactions plus ou moins catastrophiques (zones sèches toujours sèches ou au contraire, apparition d’imperfections et pores asphyxiés). Même les fameuses huiles de nigelle, huile de noisette ou encore huile de jojoba n’ont pu remplir ces missions aussi bien. Seule alternative, l’huile divine visage d’Antipodes à base d’huile d’avocat bio découverte il y a quelques mois.

Ma routine colle donc en ce moment avec l’huile visage d’Antipodes le matin, et la Ki-crème de Kibio le soir (avec moults soupirs à chaque fois que le niveau de produit dans mon dernier tube descend). Cette crème à base de kiwi, de karité et de katafray est réellement la seule à hydrater ma peau à tout niveau, en atténuant les rougeurs, fini les tiraillements, bonjour peau éclatante et confort optimal. L’odeur entre le karité et l’amande, est douce et réconfortante, un vrai délice. Alors il y a quelques jours, je me suis dit « RIP Kibio ? Jamais ! »

J’ai donc décidé de remuer ciel et terre et dénicher les derniers produits Kibio existants sur cette foutue planète – qui ne peuvent plus être commercialisés par des parapharmacies. J’ai trouvé un tube de Ki-crème sur Ebay. Oui, Ebay, le lieu des produits disparus où des personnes intelligentes ont eu la merveilleuse idée de faire des stocks. De quoi tenir un ou deux hivers supplémentaires, c’est ma peau qui dit merci !

Et toi, est-ce que comme moi tu as aimé cette gamme de produits ?
Si tu as une piste à me donner pour ma chasse aux trésors Kibio, je suis preneuse.
Je ne désespère pas de trouver aussi crème pour le corps, gommage pour le visage et autre masque hydratation & éclat…

Masque rafraîchissant – désinfectant pour le visage

Quand tu as une peau à problèmes, souvent, tu as la sensation que ta peau est encrassée et étouffe. Faire place nette dans tes pores et prendre une claque de fraîcheur paraît alors hautement improbable ; comme ton boss te proposant un lundi matin de doubler ton salaire. Et bien NON*.

Je suis toujours en quête de livres de conseils beauté mêlant phytothérapie, naturopathie et DIY.

Chez Nature & Découvertes, j’ai craqué. J’ai trouvé une nouvelle bible beauté, et même de l’huile de noisette, un t-shirt brésilien… Cette petite bible donne des tas de recettes beauté avec des ingrédients basiques et accessibles, que tu as souvent chez toi. Atout majeur, cet ouvrage ne te demandera pas d’étaler le contenu de ton frigo sur ton visage. Navrée mais bananes, avocats, framboises… je les préfère dans mon estomac que sur mon visage puis à la poubelle / dans l’évier / léchés par le chat). Ici, beaucoup d’ingrédients sont aussi alimentaires, mais plus accessibles rapport quantité / prix, comme l’huile d’olive, le citron, le miel (qui est imputrescible donc autant en acheter à vie tout de suite, CQFD) D’ailleurs, je vous ai déjà dis que le miel transmets les vertus médicinales des fleurs dont il est issu ? Non ? Je vous en reparlerai…

Bref. J’ai donc testé un masque rafraîchissant et désinfectant pour les peaux problèmes à faire chez soi.

J’ai choisi de l’argile verte, conseillée pour les peaux mixtes-grasses, aucune argile en particulier n’étant indiquée dans la recette. À laisser poser 10 minutes maximum en évitant le contour des yeux.

Quels sont les effets ?

Immédiatement, ça picote un petit peu (bonjour acide citrique) et l’huile essentielle de menthe poivrée agit rapidement pour une sensation de bain glacé sur le visage, en mode ma face est un diabolo menthe, tu vois un peu le paradis après une journée de boulot sous 30 degrés ? L’huile essentielle de tea tree et le jus de citron désinfectent la peau pour lui redonner de l’éclat, tandis que l’argile purifie. Puis hop, sous la douche avant que l’argile ne sèche complètement.

Résultat ?

Peau unifiée, discrètement parfumée toute la journée à la menthe (si, si!) et une réelle propreté, bénéfice optimal, quoi.

*Ton boss doublant ton salaire à 8h49 le lundi matin, ça par contre, c’est hautement improbable.

-La beauté c’est malin, Julie Frédérique, 6 euros chez Nature & Découvertes

-Huiles essentielles NatureSun aroms achetées sur Greenweez (super site où tes frais de port sont répartis entre des ONG de ton choix)

-Argile verte Lovea Nature trouvée au rayon hygiène et beauté du supermarché

L’huile de coco, ZE huile de beauté-qui-fait-tout !

Le printemps est arrivé : Il est temps de laisser libre cours à nos envies de couleurs, de soleil, d’odeurs gourmandes ! Toi aussi tu as comme cette envie de prendre soin de toi sans dépenser une fortune, mais sans y laisser la qualité ?

L’huile de coco est non seulement très abordable mais vous rendra de nombreux services beauté. En masque sur les cheveux avant le shampoing (laisser poser de 30 mn à toute la nuit) elle vous procurera une chevelure douce et brillante de sirène, au parfum si exotique… En huile hydratante quotidienne sur le visage (oui oui !) elle assouplit, nourrit et prévient même les irritations et imperfections. Enfin, c’est la parfaite huile démaquillante, rien ne lui résiste.

Sinon, Victoria en parle bien mieux que moi sur son blog Mango and Salt. Et j’ai acheté mon énorme pot (de quoi tenir une guerre) pour 16€ ici.

crédit photo : http://www.santenatureinnovation.com.