3 astuces cheveux anti-grattouille

Je sais pas vous, mais avec la chaleur de ces dernières semaines et les cheveux attachés quasiment tous les jours sous peine de suffocation, mon cuir chevelu a déposé son testament chez le notaire. Force est donc d’employer des astuces au quotidien pour apaiser ma tête et tenter d’avoir une vie capillaire normale. (note à moi-même : écrire le manifeste du cuir chevelu sensible, à l’occasion.)

Astuce n°1 : le bain d’huile de Chaulmoogra

Un nom digne d’une planète de Star Wars ! L’odeur peut rappeler l’huile de baies de laurier mais elle est bien moins corrosive. C’est la super-héroïne des huiles pour les soucis de peaux. Elle stimule la pousse des cheveux tout en apaisant le cuir chevelu et lutte contre les pellicules dues au grattages incontrôlables.

Puisque son odeur et sa puissance sont très présentes, je la mélange dans mon bain d’huile capillaire à moitié avec une huile plus neutre comme l’huile de coco (la joie des cheveux qui sentent la noix de coco après la douche) ou l’huile de jojoba pour une double efficacité sur la régulation du sébum.

J’applique ce mix d’huiles sur tout le cuir chevelu, surtout là où ça démange, les longueurs et les pointes. Temps de pause minimum deux heures minimum puis double shampooing. Douceur et bien-être sur ta tête garanti !

Astuce n°2 : un démêlage tout en douceur

Depuis que j’utilise un peigne en bois, je revis. Je démêle mes cheveux lorsqu’ils sont encore mouillés, je sais, c’est mal, mais la tignasse une fois sèche est impossible à dompter, trust me. Je commence par les pointes et remonte petit à petit avec des gestes doux. Le peigne en bois change tout car il limite l’électricité statique, masse le cuir chevelu au lieu de le griffer, et surtout, surtout : il se nettoie très facilement. J’avais beau nettoyer mes grosses brosses poilues toutes les semaines, impossible au bout d’un moment de les ravoir comme neuves. À la longue, je salissais mon cuir chevelu avec ce qui était pris au piège dans la brosse alors que je sortais de la douche ! #Glamourforever 

Astuce n°3 : une pince plutôt qu’un élastique

Lorsque je suis chez moi, je dénoue souvent mon chignon fait rapidement le matin qui étouffe et écrase les pointes. J’attache avec une pince qui laisse plus respirer les cheveux, et ça aussi, c’est très utile quand on fourche rapidement !

Sur ce, je vais aller rincer mon bain d’huile coco / chaulmoogra qui pose depuis trois heures. Et toi, as-tu des astuces pour ne pas agresser ton cuir chevelu au quotidien ? Je suis preneuse d’idées !

– Peigne démêlant en bois Alepia, 11€

– Huile végétale de Chaulmoogra Aroma-Zone, 7,50€ les 100 ml (en rupture)

4 réflexions sur “3 astuces cheveux anti-grattouille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s