Coloration au henné – 3 mois après

Parlons peu, parlons cheveux. Je vous avais raconté en octobre dernier mon saut à pieds joints dans la coloration au henné. Trois mois plus tard, qu’est devenue cette belle expérience ?
Le henné fait tout simplement partie de mon quotidien, désormais.

Environ une fois toutes les 6 semaines, c’est le programme de mon dimanche après-midi : le petit saladier attitré avec la cuillère en bois colorée des fois d’avant (elle aussi en profite pour rafraîchir sa couleur), le papier journal partout, et de 13 heures à 18 heures environ, c’est pause de la couleur sous un bonnet de film étirable.

De 50% de brou de noix et 50% de henné brun grenat, j’ai peu à peu évolué pour 2/3 de brou de noix et 1/3 de henné brun grenat. J’adapte ma couleur à mes envies avec un résultat toujours lumineux !

De plus, j’ai remarqué que le henné fait également beaucoup de bien au cuir chevelu : il apaise les irritations (dès qu’un ou deux centimètres ont repoussé, je me gratte davantage) et évite à mes cheveux de regraisser trop vite.

J’ai adopté le henné et ne me voit pas repasser à une couleur chimique, désormais.

Alors, as-tu déjà sauté le pas ?Quels sont tes teintes favorites ?

3 réflexions sur “Coloration au henné – 3 mois après

  1. Bonjour,

    Cela fait presque 20 ans que je suis accro au henné, et la seule expérience que j'ai faite d'une teinture chimique m'a convaincue que le henné est vraiment le top pour moi. Même mon coiffeur admire ma couleur et reconnait qu'il ne pourrait pas faire mieux … et ne parlons pas des économies réalisées Je n'utilise que du henné couleur cuivré que j'achète moins de 2 € dans mon hypermarché.
    J'ai aujourd'hui quelques cheveux blancs, et je peux affirmer que ce n'est pas incompatible, bien au contraire, ça les colore et donne beaucoup de lumière, comme un balayage.
    J'ai pris l'habitude de suivre le conseil d'une vieille mama algérienne qui est de préparer le henné avec un peu d'huile (argan, olive …) puis l'eau chaude. Cela nourrit le cheveux sans pour autant le graisser.

    Enfin, il ne m'est jamais arrivé de le laisser poser autant que toi. 2h30 max je crois ! …et sous une charlotte de douche (que je récupère quand je suis à l'hotel). Plus pratique et économique que de s'emballer sous des mètres de cellophane. Côté glamour, par contre, c'est pas mieux !!!

    Vive le henné 🙂

    J'aime

  2. Oui le henné est vraiment LE moyen d'allier coloration et soin à la fois ! Et si économique, tu as bien raison. La gros avantage aussi, c'est que la repousse se voit beaucoup moins, adieu les racines qui tranchent bien avec le reste de la couleur ! Je retiens l'astuce pour les charlottes de bain !

    Vive le henné bis ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s